Yes or notes, édition 2017

De vendredi 12  à dimanche 14 mai 2017, l'espace Georges-Déziré va s'animer aux sons des concerts et à la vue des représentations chorégraphiques des élèves. Un programme très riche pour cette nouvelle édition du festival Yes or notes.

 

 

 

Vendredi 12 mai

Dès 19h 30 : Scène ouverte jeunes talents : Abaddon Black, Bouh, Mamood, Richnel, Abby MBJ.
Fanfare et groupes issus du Conservatoire de Saint-Etienne-Du-Rouvray et Nordenham (Allemagne).

 

21h30 : Index (rap/hip-hop)

Rappeur originaire du Havre, Index à entamer une carrière solo, devenant le narrateur de son propre vécu, à base de flow varié et puissant et de beats entraînants. Il sort deux albums dont un en 2014 intitulé "itinéraire d'un damné" et l'autre en 2016 intitulé "dechaines les enfers". Index prépare actuellemnt une mixtape qu'il faudra suivre de très près. D'ailleurs le rappeur Niro, récent disque d'or, l'a à l'œil. Le rap français n'a qu'à bien se tenir.

21h30 : Manon Somonovska Quartet (jazz)

Manon est une jeune chanteuse de vingt-six ans qui vient de l’art lyrique mais qui parallèlement à des études de musique classique, a acquis une grande culture « jazz ». Elle connait en profondeur l’œuvre d'Ella Fitzgerald entre autre et l’esprit de la grande diva du Jazz n'est jamais loin lors de ses concerts. Du swing, une voix chaleureuse servie par une technique vocale incomparable, Manon Simonovska est une artiste à découvrir d’urgence.
Autre jeune talent de ce quartet, Maxence Urbaniak, pianiste, compositeur, arrangeur et pédagogue. Il est le directeur musical de cette formation dans laquelle ses qualités d’arrangeur et d’accompagnateur sont mises à l’honneur, sans son travail cette formation n’aurait pu voir le jour.
Pour compléter la section rythmique Manon et Maxence ont fait appel à Jean-Jacques Costil à la contrebasse et Jean-Bernard Leroy à la batterie.

Restauration par l'ACSH, association du centre social de La Houssière

 

Samedi 13 mai : dès 14 heures

Groupes issus des conservatoires et écoles de musique de : Saint-Étienne-du-Rouvray (musique et danse), Pol'art, Sotteville-lès-Rouen, Louviers, Bihorel/Bois-Guillaune/Isneauville, École de guitare Folschweiler-Niquet, Nordenham(Allemagne).
 
20h30: Blendchorda (pop/rock) Gateshead – Angleterre

"Nos amis anglais de la ville sœur de Saint-Étienne-du-Rouvray, présents depuis les toutes premières éditions du festival, sont de retour. 
Leur nouveau groupe est un concentré de vitalité et de rock, so british !"

 

 

 

 

 

20h30: Qu'en pense Gertrude (chanson française)

Qu’en pense Gertrude ?
"Vous avez souri!  Ne dites pas non, vous avez souri!  Ah! C'est merveilleux, la vie est belle et vous êtes comme elle...."
De la chanson française quasi que réaliste avec une seule chanson de cow-boy en anglais. Des réflexions absurdes, des bribes de dialogues prises à la volée dans la rue, des pensées dites à voix hautes, des oui-dits un peu gênants... On peut sourire malgré les grincements de dents.
Ariane Delamotte: compositions, arrangements, piano et chant
Solène Duparc: trompette, chœurs 
Un soupçon d'électro + 1/3 de trio de cuivres 

21h30: Yeti and the Machines (funk soul) Nordenham – Allemagne

Yeti (alias Stefan Jaedtke) est le grand architecte des échanges musicaux franco-allemand dans le cadre du jumelage. avec Nordenham. Il viendra cette année avec deux groupes de jeunes, mais il emmène également dans ses valises son nouveau projet funk-soul : Yeti and the machines. Pour cela, il s'entoure des meilleurs musiciens pour un répertoire explosif et festif qui donne des fourmis dans les pieds.

21h30: Aswi Ghetit (electro trad)

Fort d’une expérience commune et individuelle des musiques traditionnelles dans des styles différents, ces deux comparses s’unissent sur ce projet électro pour offrir leur interprétation d’un répertoire provenant de la Thrace (région partagée entre la Bulgarie, la Grèce et la Turquie) offrant toute la richesse et la diversité d’une musique aux frontières de l’Europe.

Restauration et animations enfants par l'ACSH


Dimanche 14 mai : dès 14 heures

Groupes issus des conservatoires et écoles de musique de :
Saint-Étienne-du-Rouvray (musique et danse), atelier derbouka du centre socioculturel Georges-Brassens, Nordenham, Petit-Couronne et Grand-Couronne, Grand-Quevilly, Pont-de-l'Arche.

17h40: Drenaï (folk-métal)

Ce collectif folk métal s'attache à transcrire en musique l'univers de David Gremmel, auteur de roman Fantasy. Fort de deux albums qui ont reçu un accueil très chaleureux du public et de la critique, ils vont même jusqu'à jouer dans des festival en Suisse et en Allemagne (véritable pays de référence pour le métal).
Adélia, Benoît et Simon sont à l'origine de ce groupe et ils sont tous issus de notre conservatoire. A eux trois, ils ont suivi nos cours dans des disciplines aussi vastes que : formation musicale, percussions, piano, chant, flûte à bec, ensemble de musiques anciennes, basse, batterie, contrebasse, atelier jazz, atelier musiques actuelles, big band...
Ils ont fait leurs premiers pas dans les premières éditions du festival Yes or notes.
Ils volent de leur propres ailes depuis plusieurs années et reviennent maintenant, non sans émotion, en tête d'affiche dans le festival de leur enfance !

Animations enfants par l'ACSH, association du centre social de La Houssière

Tout public | Entrée libre
Espace Georges-Déziré 271 rue de Paris – Saint-Étienne-du-Rouvray
Accès en bus : F3 arrêt Goubert | 27 arrêt Mairie | 42 arrêt Église