Technopôle | 22/03/2013

Le Lycée Le Corbusier perd sa filière tertiaire

Lecorbusier

Les enseignants de Le Corbusier ont récemment appris que les filières tertiaires proposées au lycée polyvalent étaient supprimées ou déplacées à compter de la rentrée prochaine. Une partie du personnel dénonce une logique de spécialisationdes établissements.

La rentrée 2013 verra l'offre de formation réduite au sein du lycée polyvalent Le Corbusier. Doublement touchée par cette réorganisation : la filière tertiaire. Du côté du lycée professionnel, la section gestion-administration est transférée au lycée Val de Seine du Grand-Quevilly. Côté lycée technologique, la classe de première sciences et technologies du management et de la gestion (STMG) est quant à elle purement et simplement supprimée. La terminale STMG disparaîtra en 2014. À terme, ce sont 12 postes de professeurs sur les 120 actuels qui doivent être supprimés et 150 élèves de moins par rapport aux 1 100 accueillis actuellement.
Les professeurs ont eu vent de cette décision du rectorat en janvier. Elle a par la suite été confirmée par courrier. L'administration entendrait ainsi créer des pôles de formations propres à chaque établissement. Pour l'heure, le lycée stéphanais accueille à la fois un lycée général, technologique et professionnel et cinq cursus de BTS après le bac. De l'avis des enseignants hostiles à cette décision, c'est l'avenir même du lycée général et notamment de sa filière S – avec des effectifs actuels faibles – qui est en jeu.
Dénonçant cette décision, ils ont lancé une pétition à l'adresse des familles. "La suppression de ces sections tertiaires aurait des conséquences sur l'offre d'orientation pour vos enfants et sur la mixité du lycée, car il s'agit de sections dans lesquelles les filles sont nombreuses, qui sont menacées de disparition… De plus, l'éloignement de ces formations pourrait poser de sérieux problèmes pour les élèves résidant à proximité."
Pour eux, c'est aussi le moment ou jamais de sensibiliser les Stéphanais : "On ne peut que regretter que les habitants ne se soient pas vraiment approprié cet établissement qui pourtant concentre de nombreux atouts pour les élèves", considère Nathalie Vernier, prof d'EPS. Son collègue, Stéphane Debrey, ajoute : "Le cadre, les équipements et un réel effort d'accompagnement personnalisé des élèves ont prouvé leurs résultats. On note que lors du recrutement, le niveau scolaire et la catégorie socioprofessionnelle des familles sont au-dessous de la moyenne académique, pourtant à la sortie, les résultats des élèves sont meilleurs que la moyenne."
Du côté du proviseur, Véronique Hauchard le ton est bien différent : "Dans un lycée labellisé “bâtiment, travaux publics et énergie”, la filière tertiaire était très peu identifiée. Je considère que le fait que nous nous recentrions sur nos filières connues et reconnues est une opportunité pour l'établissement, même si je comprends que la soudaineté des annonces puisse susciter de l'inquiétude." Reprenant l'argument du recteur, Claudine Schmidt-Lainé, figurant dans un courrier adressé mi-février à la direction du lycée, Véronique Hauchard précise qu'en tertiaire "le lycée accueille à plus de 50 % des jeunes dont il ne s'agit pas du premier vœu de formation et qui ont donc une moindre motivation". Des jeunes qui seraient inscrits là faute d'avoir été acceptés ailleurs. Le proviseur insiste sur l'importance pour Le Corbusier de s'inscrire dans une logique d'offre de formation telle qu'elle existe déjà au technopôle avec l'université de sciences et technique et les écoles d'ingénieur.
En attendant, les professeurs mobilisés demandent un moratoire de deux ans. Ils ont sollicité une audience auprès du président de la Région, en charge des lycées, et du maire Hubert Wulfranc. Ce dernier devrait effectuer une déclaration solennelle contre cette situation lors du conseil municipal du 28 mars.

• Portes ouvertes du lycée Le Corbusier accueille le public et les familles, samedi 23 mars de 8 h 30 à 13 h 30. Au programme : visite de l'établissement, des salles, des laboratoires et des ateliers. Il s'agit d'une matinée d'échange pour trouver un projet scolaire et professionnel de la 3e (prépa pro) aux licences en passant par les CAP, les baccalauréats professionnels, général et technologique et les BTS.
Rue de l’Université. Tél.: 02.32.95.85.15.

| réagir


L'entreprise qui mise sur le buzz du bovin | 18/03/2013

La filière bovine n’avait pas besoin de ça. Le scandale de la viande de cheval est une mauvaise publicité dont elle se serait bien passée… Mais les... lire la suite | réagir

L'avenir en construction au technopôle | 06/03/2013

La pépinière baptisée Écopolis pourra accueillir, en bureaux ou en ateliers, une cinquantaine d'entreprises nouvelles-nées ou en développement ... lire la suite | réagir

Cap sur l'art au lycée Le Corbusier | 05/12/2012

24 élèves du lycée Le Corbusier, en préparation de Cap de staffeur et de signalétique, exposeront leurs œuvres les 15 et 16 décembre au Grenier à ... lire la suite | réagir

Le Temps de [poz] s'expose | 19/10/2012

Créée à l'origine pour répondre aux besoins des étudiants ingénieurs de la section images étude qui souhaitaient montrer leurs travaux, la gale... lire la suite | réagir

Deux week-ends complètement Crazy | 19/10/2012

Pour l'organisation de leur première compétition, les Crazy girls ont visé haut, très haut. Les voilà en charge d'accueillir les deux cents... lire la suite | réagir

Fête de la science : 6 bonnes raisons d’y aller | 07/10/2012

1) Parce que c’est amusant Les visiteurs fidèles le savent, chaque édition réserve son lot de surprises : un squelette humain à reconstruire, un r... lire la suite | réagir

Le technopôle embarque un nouveau campus | 05/09/2012

Au-delà du protocole et l’indéniable réussite architecturale d’un ensemble conçu par le cabinet rouennais CBA, c’est un d’un ambitieux projet de re... lire la suite | réagir

Travaux de voirie: le point sur la question | 28/08/2012

Depuis la fin du printemps, la Créa procède à tour de rôle à la reprise des revêtements de tous les carrefours empruntés par le métro. De même, une... lire la suite | réagir

Le métro se donne de l’espace | 11/06/2012

Mercredi 13 juin, de 21 h 30 à la fin du service, la circulation sera interrompue entre les stations Europe et Technopôle. Des navettes seront mise... lire la suite | réagir

L'Insa entend diversifier son recrutement | 13/10/2011

Pour l’instant l’Insa, première école d’ingénieurs publique de Normandie, recrute au bac, et plutôt dans les mentions Bien ou Très Bien. Même si 34... lire la suite | réagir

Une journée impressionnante | 28/07/2010

L’exposition de la Ville consacrée au dessin de presse à l’époque impressionniste se poursuit dans les locaux de l’Insa, au technopôle. Pour ceux, ... lire la suite | réagir

Les élus refusent la dégradation postale | 19/01/2010

Pour certains usagers, la dégradation du courrier est fortement pénalisante quand ce sont des courriers portant sur des sommes à payer, un chèque à... lire la suite | réagir

Atomes crochus avec l’astronomie | 16/11/2009

"Cette année, on va faire observer des atomes en direct". Rodrigue Lardé, physicien au Groupe de physique des matériaux, compte parmi les... lire la suite | réagir

L’énergie dans l’action au Madrillet | 15/04/2009

"Nous resterons là jusqu’à ce que la direction nous écoute" affirme Isabelle Leclerc, jeune responsable CGT. Depuis début avril, gaziers ... lire la suite | réagir

Université : la mobilisation continue | 10/04/2009

Sous une énorme banderole : "L’université n’est pas une entreprise", des personnels de la fac, enseignants, administratifs, mais aussi de... lire la suite | réagir

Chaufferie bois, les travaux avancent | 24/03/2009

L’opération a pris un peu de retard avec le grand froid de fin 2008, mais la société Idex, qui gère la chaufferie actuelle, a fini le vidage des de... lire la suite | réagir

Les ailes de l’économie normande | 05/02/2009

Le technopôle du Madrillet abrite de multiples compétences. Il accueille, depuis 2006 Normandie AéroEspace (NAE), l’association de la filière aéron... lire la suite | réagir

Ampèremètres et tubes à rayons X au microscope | 21/01/2009

Que deviennent les anciens spectroscopes et autres tubes à rayons X lorsqu’ils ne sont plus utilisés pour l’enseignement ou qu’ils sont devenus obs... lire la suite | réagir

Le froid n’engourdit pas les lycéens | 08/01/2009

À l’heure de la rentrée des classes, ils se sont spontanément rassemblés devant les grilles de l’établissement jusqu’à se retrouver à deux ou trois... lire la suite | réagir

La science diffuse au technopôle | 20/11/2008

Laver des patates avec du plasma, l’idée paraît saugrenue. Et pourtant… "La science, ce n’est pas que des satellites, ça fait partie de la vie... lire la suite | réagir

L’Insa construit son avenir stéphanais | 22/09/2008

En attendant, l’heure est aux grands travaux. De chaque côté de l’actuel bâtiment, les engins de chantiers s’activent pour faire sortir de terre tr... lire la suite | réagir

A vos appareils photos ! | 03/06/2008

Cet été, le Stéphanais s'intéressera au patrimoine architectural de la cité. A cette occasion vous êtes invité à nous faire partager vos photog... lire la suite | réagir

Golf et hippodrome : c’est bien joué | 07/12/2007

François Zimeray, président de l’Agglo de Rouen a dévoilé vendredi 7 décembre le double projet intercommunal sur le territoire stéphanais. L’aménag... lire la suite | réagir

Jeux mathématiques | 27/11/2007

Elise Janvresse et Thierry de la Rue sont tous deux chercheurs au Laboratoire de mathématiques de l’université de Rouen, au Madrillet. Ils viennent... lire la suite | réagir

300 nouveaux habitants au technopôle | 28/09/2007

En haut de la rue Julian-Grimau, la résidence de 141 logements, construite par Habitat 76 pour le Crous, a ouvert le 10 septembre. Elle accueille p... lire la suite | réagir

Le Corbusier : les lycéens se lancent dans le cinéma | 29/05/2007

Pour cette première expérience avec le septième art, ils ont décidé de prendre un thème qu’ils connaissent bien: l’adolescence. Après une année de ... lire la suite | 1 réaction

Raid solidaire en 4 L | 22/02/2007

Romain Merlier et Adrien Verdier, en 2e année de cycle d’ingénieur à l'Esigélec, ont ainsi parcouru les 6 000 km entre Paris et Marrakech au Ma... lire la suite | réagir

La science facile à comprendre | 28/11/2006

À travers des mini conférences ouvertes à tous, les chercheurs et enseignants de la fac de sciences s’attachent à faire partager leurs travaux. &qu... lire la suite | réagir

Picto rss s'abonner à ce fil RSS