À la une | 28/05/2018

Les grévistes de la faim du CHR répondent à leur direction

Les six grévistes de la faim du centre hospitalier du Rouvray (CHR), l'intersyndicale CGT-CFTC-CFDT-SUD et leur comité de soutien ont réagi vendredi dernier par la voie d'un communiqué de presse à celui de leur direction publié jeudi (lire notre article précèdent).

Ce même jour, ils ont reçu la visite du maire Joachim Moyse venu leur apporter son soutien et celui de la municipalité qui se traduira dès aujourd'hui, lundi 28 mai, par le déploiement d'une banderole sur le fronton de l'hôtel de ville.
Très remontés contre leur direction qu'ils accusent d'«aveuglement» et de «surdité», les grévistes réfutent point par point tous les arguments qu'elle leur a opposés.
S'ils reconnaissent que le taux d'occupation de leur établissement pouvait «rarement» passer sous la barre des 100%, «comme actuellement», ajoutent-ils, ils insistent sur le fait que cette situation serait due au fait que leur direction ferait «sortir prématurément les patients qui ont encore besoin de soins, juste pour faire baisser le taux d'occupation».
Le communiqué affirme en outre que «la direction met une pression dans les unités pour faire sortir “le moins mal, le moins dangereux”».
Concernant l'accueil des patients mineurs, les grévistes rappellent qu'actuellement «40 adolescents (le plus jeune a treize ans) sont hospitalisés au CH du Rouvray dont 30 dans une Unité d'hospitalisation pour adultes!». Certains seraient même hospitalisés en chambre double «avec des adultes, toutes pathologies confondues».
«Ces situations déjà dénoncées depuis des années restent sans réponse et sont insupportables pour les soignants!», dénoncent les grévistes, lesquels rappellent que leur établissement est, selon une source utilisée par leur ministère de tutelle et par l'ARS, le 3e établissement public de santé mentale de France par le volume de son activité mais qu'«il ne se situe qu'à la 20e place au niveau des moyens humains et financiers alloués!».

Picto commentaire ajouter un commentaire

Picto rss s'abonner à ce fil RSS