À la une | 4/06/2018

Coup de neuf Cité des Familles

Démolitions avant reconstruction Cité des familles

Après la démolition d'une centaine de logements dans la cité des Familles, les bailleurs sociaux lanceront à l'automne la construction de 200 logements et la réhabilitation de 140 autres.

Les maisons aux toits repeints en jaune, vert et rose* sont tombées, laissant un vide à l'angle des rues des Coquelicots et des Bégonias, comme en bien d'autres endroits de la Cité des Familles. Quatre-vingt-quinze pavillons au total ont été récemment démolis afin de permettre le déploiement d'un vaste programme de construction et reconstruction au cœur de ce quartier.
Côté ICF Habitat Atlantique, les vingt-neuf pavillons démolis céderont la place à 85 logements individuels et petits collectifs, avec une mise en chantier à l'automne prochain et une livraison prévue mi-2019. Chez le même bailleur social, 93 autres logements seront réhabilités, dont les sept « maisons suédoises » en bordure de la rue des Coquelicots. Elles seront repeintes aux mêmes couleurs. Cinq autres pavillons feront l'objet de rénovations plus lourdes en revanche avec des travaux d'isolation extérieure : « Leurs performances énergétiques seront améliorées, il y aura donc des hausses de loyer, les locataires en ont été informés », explique Christophe Boitel, le directeur de l'agence normande ICF Atlantique. Le reste des rénovations portera sur des ravalements de façade, la mise en sécurité électrique, la réfection des sols, le changement des portes et des volets. L'ensemble de ces travaux débutera en juillet prochain.
[inter] Isolation extérieure
Côté Habitat 76, les pavillons et collectifs des « Bruyères » feront l'objet de toutes les attentions. Après la démolition, fin 2017, des 66 logements des Bruyères I, le bailleur reconstruira une centaine de logements parmi lesquels quatorze pavillons, le reste en individuel superposé. Les travaux commenceront en juin, livraison prévue en 2020. Sur les Bruyères II et III, 136 appartements et 48 maisons seront respectivement réhabilités à partir du dernier trimestre de cette année. Ils feront l'objet d'une isolation extérieure et de gros travaux sur les halls d'entrée et les systèmes de désenfumage. Sur l'ensemble Bruyères IV, 79 logements seront reconstruits à partir de 2019 sur la réserve foncière constituée rue de Stockholm.
Une réunion publique est programmée à la salle festive le 24 septembre, à 18 heures, par Habitat 76.
* Ces toits avaient été repeints à l'occasion des Assises urbaines organisées par la Ville en mai 2017.

Picto commentaire ajouter un commentaire

Picto rss s'abonner à ce fil RSS