À la une | 26/07/2018

Les élèves de CM2 apprennent à nager pendant l'été

le maitre nageur explique aux enfants le geste à faire avec la planche

"Allez, un échauffement de deux minutes, étoiles sur le dos, étoiles sur le ventre. C'est parti!" Trevis, Ibtissam, Rachelle et Rayan entrent dans le petit bassin. Pendant une heure, ils vont suivre les conseils donnés par Benjamin Sellier, maître-nageur à la piscine Marcel-Porzou.

Ces quatre élèves de CM2, qui n'ont pas réussi le test du "savoir nager", bénéficient d'un stage de perfectionnement proposé la Ville, avec l'aide de financement du Centre national pour le développement du sport. Les élèves en CM2 durant l’année scolaire 2017/2018 ont tous été évalués en fin de cycle d’apprentissage sur l’acquisition du "savoir nager". L’évaluation portait sur les capacités des enfants à se déplacer sur 25 m puis effectuer une coulée ventrale de 5 mètres, sauter ou plonger, se déplacer sous l’eau en passant dans ou sous un obstacle, se laisser flotter de 5 à 10 secondes, réaliser un surplace vertical pendant 15 secondes. "Sur la totalité des élèves de CM2 accueillis, le taux de réussite a été de 49%, regrette Maryvonne Collin, responsable du service des sports. Deux cent dix-huit enfants n’ont pas réussi les tests."
Les enfants qui se sont inscrits bénéficient d'une heure de cours par jour pendant deux semaines (du mardi au samedi) afin de revoir les bases de la natation: la position de la tête, des bras et des jambes, la respiration, la coulée ventrale, les sauts... Ces rendez-vous réguliers permettent à chacun de progresser en petit groupe. "Ce sont des enfants qui ont envie. Ils sont détendus et plus réceptifs", souligne Christophe Supplice, maître-nageur, qui, avec Flora Magnier et Benjamin Sellier, a assuré les cours au mois de juillet.
Si l'atmosphère est détendue, cela n'empêche pas qu'il faille un minimum de concentration pour réussir au mieux les exercices. Penser à la fois à la respiration, à la position de la tête, des bras, à faire des battements réguliers n'est pas évident. "C'est dur", reconnaissent les quatre enfants. Et même si, parfois, la figure réalisée par les apprentis nageurs ressemble plus à un "poulpe" qu'à une coulée ventrale digne de ce nom, les progrès sont là. "C'est le réflexe de faire n'importe quoi. Mais à force de refaire le bon geste , ça va rentrer dans la tête", encourage Benjamin Sellier. À la fin du stage, nul doute que des automatismes auront été acquis.
• Prochains stages (pour les élèves stéphanais qui étaient en CM2 pour l'année 2017/2018): du 7 au 18 août de 9h à 10h ou de 10h à 11h, du 21 août au 1er septembre de 9h à 10h ou de 10h à 11h (du mardi au samedi). Renseignements à la piscine au 02.35.66.64.91.

Picto commentaire ajouter un commentaire

Picto rss s'abonner à ce fil RSS