À la une | 15/03/2019

Droit au but

Ousmane Dramé, jeune footballeur de l'Association sportive Madrillet Château blanc rejoindra en septembre prochain le centre de formation du HAC avec l'espoir que son rêve de devenir professionnel se réalise un jour.

Discret, timide, Ousmane Dramé passe le plus souvent inaperçu lorsqu'on le croise au collège Robespierre ou dans le quartier du Château blanc. Mais dès qu'il enfile sa tenue et se retrouve sur les terrains de l'ASMCB, le jeune Stéphanais de 12 ans fait toute la démonstration de sa détermination et de sa vitalité avec un seul objectif : gagner ! Son point fort : la rapidité. Son poste : milieu de terrain, capable de distribuer le jeu mais aussi d'aller droit au but. Autant de qualités physiques et psychiques qui n'ont pas manqué de séduire les recruteurs, toujours à l'affût des graines de champion. Rennes, Lens étaient sur les rangs mais à la fin c'est le centre de formation du football-club du Havre qui a été choisi par la famille d'Ousmane, en lien avec l'équipe d'encadrants de l'ASMCB. « C'est une bonne chose qu'Ousmane ne parte pas trop loin. Chaque week-end, il pourra rentrer facilement à la maison. Je me sens plus rassuré, explique Sékouba Dramé, le père du jeune prodige du ballon rond. Je ne suis pas un spécialiste du foot. Mais chacun doit pouvoir avoir la chance de vivre son destin. Alors je fais confiance à ses entraîneurs. »

« Gérer la pression »
Pour un jeune garçon, l'aventure est loin d'être anodine. Le contrat avec le HAC prévoit deux ans de pré-formation de 13 à 15 ans et trois ans de formation jusqu'à 18 ans avec peut-être à la fin, la possibilité de signer un contrat professionnel. « Ça me fait surtout plaisir », souligne Ousmane, avec réserve mais conscient qu'il faudra « gérer la pression ». Récemment, face au Paris Football, lors d'un match avec les U14 du Havre, Ousmane a d'ores et déjà fait l'expérience de la compétition à haut niveau. Mais pour l'heure, « la priorité, c'est l'éducation, faire de bonnes études parce que la carrière d'un footballeur ne dure pas toute une vie », insiste Sékouba Dramé. La voix de la sagesse.

Picto commentaire ajouter un commentaire

Picto rss s'abonner à ce fil RSS