L'équilibre au menu des écoliers

 

Un enfant sur cinq est menacé d'obésité. Pour cette raison, apprendre dès le plus jeune âge à se nourrir de façon équilibrée est un enjeu de santé publique.

Appétit de santé

Depuis 2003, la Ville mène auprès des petits Stéphanais une politique d’éducation nutritionnelle ambitieuse. Objectif : promouvoir de bonnes habitudes alimentaires pour rester en bonne santé par l'information et la sensibilisation. Pendant leur scolarité, les enfants découvrent les différentes familles d’aliments, la saisonnalité des produits, apprennent à décoder les étiquettes et les publicités…

Suivi de plusieurs années

action petit déjeuner dans une école stéphanaise

L'action de nutrition santé prend tout son sens sur un temps long : celui de la scolarité élémentaire, du CP au CM2. Outre les pesées avec suivi anonyme, une série de questionnaires permet d'apprécier les habitudes alimentaires des enfants et d’évaluer leurs connaissances en matière d’alimentation. Une façon de mesurer l’impact des actions sur les enfants.

Des résultats probants

Les résultats de l’expérience stéphanaise sont probants : ils ont mis en évidence une diminution significative de l’excès de poids après deux années d’actions nutrition santé. Ce chiffre passant de 18,5 % "avant" à 14,9 % "après".

Des Animalins au restaurant scolaire

L'éducation nutritionnelle se déroule dans le cadre des activités périscolaires, les Animalins, sur le temps du midi. L'action est évidemment conduite aussi avec les restaurants municipaux qui veillent à servir des repas variés et équilibrés, avec le souci de mettre en avant la diversité des goûts et des aliments, depuis les circuits courts qui valorisent les productions locales aux plats exotiques, issus de toutes les traditions culinaires.

Dans toute la ville

L’éducation nutritionnelle figure au nombre des priorités du Contrat local de santé lancé en 2012, cofinancé par l'Agence régionale de la santé. Les actions débordent donc régulièrement du cadre scolaire pour investir les initiatives en lien avec les partenaires et les autres services municipaux : forum santé, semaine du bien-être et du sport, rendez-vous local de l'éducation, place à la santé, café des parents, Animalins… Les occasions d'aller à la rencontre des Stéphanais pour promouvoir les bonnes pratiques au travers d'ateliers, animations et, bien entendu, dégustations.

Le plan nutrition santé

Financées par la Ville, les actions stéphanaises s'inscrivent dans la logique du plan national nutrition santé,dont les objectifs sont fixés par le Haut conseil de la santé publique. Quatre préoccupations sont mises en évidence : réduire l’obésité et le surpoids dans la population, augmenter l’activité physique et diminuer la sédentarité à tous les âges, améliorer les pratiques alimentaires et les apports nutritionnels et réduire la prévalence des pathologies nutritionnelles (dénutrition, troubles du comportement alimentaire).