• Mise en scène : Matthieu Cruciani
  • Avec : Philippe Smith, Emilie Capliez, Lamya Regragui, Jean-Baptiste Verquin, Matteo Zimmermann, Christel Zubillaga, Arnaud Bichon
  • Son et régie Générale : Arnaud Olivier
  • Vidéo : Stéphan Castang
  • Scénographie, lumières : Nicolas Marie
  • Musique : Clément Vercelletto
  • Costumes : Frederic Cambier
  • Visuel : VANITAS - ghyslain bertholon 2007-2016 - Courtesy School Gallery - Coproduction de l'œuvre Centre des Monuments Nationaux
  • Création 2017
  • Durée estimée : 2h
  • tarif A

Théâtre | 23 janvier 2018 20h30

Andromaque (Un amour fou) : De Jean Racine - Matthieu Cruciani – The Party

Photo : Nicolas Marie

Une troupe de théâtre répète "Andromaque"... Matthieu Cruciani nous propose une mise en abyme audacieuse de la célèbre tragédie de Racine, mêlant théâtre, musique et vidéo. Et nous promet « un spectacle vif, engagé, charnel (…) Une pièce de déraison, de lignes franchies, de trouble, d’inquiétude. Un spectacle sur l’envie de vivre. »

Durant la guerre de Troie, Achille, héros des Grecs a tué le troyen Hector. La femme de ce dernier, Andromaque, est réduite à l’état de prisonnière avec son fils Astyanax par Pyrrhus, fils d’Achille. Pyrrhus tombe amoureux d’elle alors qu’il doit en principe épouser Hermione, la fille du roi de Sparte Ménélas et d’Hélène.
La structure de la pièce de Jean Racine est celle d’une chaîne amoureuse à sens unique : Oreste aime Hermione, qui veut plaire à Pyrrhus, qui aime Andromaque, qui aime son fils Astyanax et son mari Hector qui est mort. L’arrivée d’Oreste à la cour de Pyrrhus marque le déclenchement d’une réaction qui, de maille en maille, va faire exploser la chaîne en la disloquant.
Tragédie où politique et passion s’affrontent, "Andromaque" met en scène des filles et des fils de héros en la folle révolution qu’ils mènent dans leur propre palais.
Matthieu Cruciani situe son "Andromaque" dans le cadre des répétitions d'une troupe de théâtre. Il entremêle vidéo et musique en direct, alexandrins et scènes plus libres, dans une mise en abyme qui éclaire les enjeux et la poétique de la pièce de Racine. Tel un révélateur, elle actualise et questionne l’oeuvre tout en enjoignant les comédiens de se situer par rapport à elle. La pièce de Racine nous est livrée dans son intégralité à travers l’autoportrait engagé d’un groupe, d’une génération tout entière, dans le monde trouble qui les accueille.

Production : The Party. Coproduction : Comédie de Saint-Étienne - Centre Dramatique National ; Département de La Loire/L’Estival de la Bâtie. Avec le soutien de : Département de la Loire ; DRAC Auvergne-Rhône-Alpes ; Ville de Saint-Étienne ; SPEDIDAM ; Espace Malraux - Scène nationale de Chambéry. The Party est depuis 2011 compagnie associée à La Comédie de Saint-Etienne – CDN. Elle est conventionnée par la Ville de Saint-Etienne, la Région Auvergne-Rhône-Alpes et le Département de La Loire et soutenue par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes et la SPEDIDAM.